A Passion for Racing - Jean-Claude Derringer

A Passion for Racing – Jean-Claude Derringer

A Passion for Racing - Jean-Claude Derringer

Jean-Claude Derringer is a self-taught artist with a passion for racing. His paintings reflect cars and drivers in a variety of styles and mediums.

Recently he posted updates with an abstract feel, so we got in touch to find out more about him and his work.

His native language is French, so we included both the English and French versions of the interview. Translation was done with the help of Google Translate.


AA: How best would you describe your style?
JCD: Hyper-realist, this description suits my taste for precision and detail in the development of my work. I enjoy sketching, coloring and doing the historical research of my subjects.

AA: How long have you been painting as a career?
JCD: I never considered artistic painting as a profession but as a need and a hobby. In my career I practiced industrial architecture cartoonist and later that of TV set designer until I retired. These activities have allowed me to familiarize myself for years with the work of a graphic design office. About painting and motorsport, it is a passion that has lasted since 1978, which is when I took my first steps in this field.

RDO Patrese Monaco 1982
AA: What is your preferred medium and why?
JCD: Unquestionably watercolor because it is a technique that I easily managed since I started. I use it mostly for portraits or monochrome subjects.

AA: We see that your choice of subjects are racing and the drivers. What is it about racing that inspires you?
JCD: The F1 racing particularly inspires me because it is the expression of the supreme motorsport, a world in motion, colorful, but also stories of men and machines, there are all of this in the race. To paint this world it is also important to observe it. I have great pleasure when I managed to transcribe it all on a table.

AA: Your work shows a great variety of styles and techniques. How has your work developed throughout the years?
JCD: Indeed. I am self-taught. I often paint according to my knowledge, my skills, my desires of the moment. Painting and creation should be fun above all, a pleasure of freedom. I like to explore and control techniques that are not familiar to me.

Mercedes AMG W05 Rosberg 2014Ferrari F1 4T Alonso 2014
AA: On your last update you had two pieces, the Mercedes AMG W05 and Ferrari F14T that have an abstract feel. Is this a new style for you?
JCD: No, just one of many ways to work with multiple graphics as these two creations were performed using a graphical palette. A few months ago I used another technique that gave me the opportunity to use multiple images in a way that looks like a traditional painting. (See series “Legendary drivers to Monaco“)

AMS Grover Monaco 1929

A de Fillppos Monaco 1958
AA: What’s your favorite piece of work that you have created?
JCD: There are several, but if I had to choose, I would choose the representation of Rene Arnoux at Monaco GP 1983. It is a synthesis of the style of the English painter Michael Turner (who paints motorsport, of course) and my way of painting. Mr. Turner is the artist who has always inspired me in my work.

Rene Arnoux Grand Prix de Monaco 1983
AA: What are you working on at the moment?
JCD: I am preparing a series of watercolors on Ferrari and Cooper cars.

AA: Where do you do most of your work?
JCD: I often work in my office. For “dirty” techniques such as acrylic, oil and pastel and based formats, I have a suitable workshop.

Jean-Claude Studio
AA: What are you doing when you’re not creating artwork?
JCD: I am interested in uniformity, the creation of historical figures, ship modeling, photography ….

AA: What would people be surprised to learn about you?
JCD: The world of motorsport is not foreign to me, at the end of the 90’s I got involved with some friends in creating a Formula 3. I was in charge of accounting, maintenance and the decoration of three cars for the team. Racing weekends the track engineer role was also part of my business. I also practiced with a passion karting for a number of years.

AA: What else should we know about you and your work?
JCD: For people who would like to know a little more my work they can check out my blog or my facebook page:

It is also possible to acquire serial quality reproductions limited to: http://limited-edition-by-derringer.blogspot.fr/


We would like the thank Jean-Claude for taking the time to do the interview. He has been on AutomotiveArtists.com since 2012 and has been very active posting updates.

Find out more about Jean-Claude and his work at his website http://jeanclaudederringer-jide.blogspot.com


French Version
Jean-Claude Derringer est un artiste autodidacte avec une passion pour la course. Ses peintures reflètent les voitures et les pilotes dans une variété de styles et de médiums.

Récemment, il a publié des mises à jour avec une sensation abstraite, donc nous avons eu en contact pour en savoir plus sur lui et son travail.

Sa langue maternelle est le français, donc nous avons inclus les versions française de l’interview et en anglais. Traduction a été faite avec l’aide de Google Translate.


AA: Comment mieux décririez-vous votre style?
JCD: Hyperréaliste, cette description correspond bien à mon goût pour la précision et le détail dans l’élaboration de mon travail. Cela va de l’esquisse à la mise en couleur en passant par la justesse et la recherche historique de mes sujets.

AA: Combien de temps avez-vous été la peinture comme une carrière?
JCD: Je n’ai jamais considéré la peinture artistique comme un métier mais bien comme un besoin et un loisir. Dans ma carrière j’ai exercé le métier de dessinateur en architecture industrielle et par la suite celui de décorateur de plateau de TV jusqu’à ce que je sois retraité. Ces activités m’ont permis de me familiariser pendant de longues années avec le travail graphique d’un bureau d’étude. Concernant la peinture et le sport automobile c’est une passion qui dure depuis 1978 date de mes premiers pas dans ce domaine.

AA: Quel est votre moyen préféré et pourquoi?
JCD: Incontestablement l’aquarelle car c’est une technique que je maîtrise facilement depuis mes débuts. Je l’utilise surtout pour les portraits ou les sujets monochromes.

AA: Nous voyons que votre choix de sujets sont en course et les pilotes. Qu’est-ce que sur la course qui vous inspire?
JCD: La course et particulièrement la F1 m’inspire parce que c’est l’expression supprême du sport automobile, un monde en mouvement, coloré, c’est aussi des histoires d’hommes et de machines, il y a tout cela dans la course. Pour bien peindre cet univers il faut aussi savoir l’observer. J’éprouve beaucoup de plaisir quand je réussi à transcrire tout cela dans un tableau.

AA: Votre travail montre une grande variété de styles et de techniques. Comment votre travail a développé au fil des années?
JCD: Effectivement. Je suis autodidacte. Je peins souvent en fonction de mes connaissances, de mes compétences, avec mes envies du moment. La peinture et la création doivent rester un plaisir avant tout, un plaisir de liberté. J’aime explorer, maîtriser des techniques qui ne me sont pas familières.

AA: Sur votre dernière mise à jour vous aviez deux pièces, le W05 Mercedes AMG et Ferrari F14T qui ont une idée abstraite. Est-ce un nouveau style pour vous?
JCD: Non, simplement une façon parmi d’autres de travailler avec les multiples possibilités graphiques qu’offre le numérique puisque ces deux dernières créations ont été réalisées avec une palette graphique. J’éprouve beaucoup d’intêret depuis quelques mois pour cette technique qui offre de nombreuses possibilités permettant de décupler sa créativité sans renier pour autant les techniques traditionelles de peinture. (Voir série “Legendary drivers to Monaco”- http://limited-edition-by-derringer.blogspot.fr/)

AA: Quel est votre morceau préféré de travail que vous avez créé?
JCD: Il y en a plusieurs, mais si je devais faire un choix, je choisirai pour exemple, la représentation de René Arnoux au GP de Monaco 1983, parce qu’elle est une synthèse entre le style du peintre anglais Michael Turner ( qui peint le sport auto, bien entendu) et ma façon de peindre. De façon anecdotique M.Turner est le peintre qui m’a toujours inspiré dans mon travail.

AA: Quoi travaillez-vous en ce moment?
JCD: Je prépare une série d’aquarelles sur les monoplaces Ferrari et Cooper.

AA: Où faites-vous la plupart de votre travail?
JCD: Il m’arrive souvent de travailler dans mon bureau. Pour les techniques “salissantes” comme l’acrylique, l’huile ou le pastel et en fonction des formats sur lesquels je travaille je possède un atelier adapté.

AA: Que faites-vous quand vous n’êtes pas la création d’oeuvres d’art?
JCD: Je m’intéresse à l’uniformologie, à la création de figurines historiques, au modélisme naval, à la photographie ….

AA: Que les gens seraient surpris d’apprendre à votre sujet?
JCD: Le monde du sport automobile ne m’est pas étranger, à la fin des années 90 je me suis investi avec quelques amis dans la création d’une écurie de Formule 3. J’avais en charge la comptabilité, l’entretien et la décoration des 3 monoplaces de l’écurie. Les week-ends de courses le rôle de mécanicien de piste faisait aussi partie de mes occupations. J’ai pratiqué aussi avec passion le karting pendant quelques années.

AA: Que devrions-nous savoir sur vous et votre travail?
JCD: Pour les personnes qui souhaiteraient connaitre un peu plus mon travail ils peuvent consulter mon blog: http://jeanclaudederringer-jide.blogspot.fr/ ou ma page facebook :
https://www.facebook.com/pages/Jean-claude-Derringer-Historic-art-motorsport-gallery/179993488780315?ref=hl.
Il est par ailleurs possible d’acquérir des reproductions de qualité en série limitée sur :http://limited-edition-by-derringer.blogspot.fr/


Nous aimerions que le pense Jean-Claude d’avoir pris le temps de faire l’entrevue. Il a été mis sur AutomotiveArtists.com depuis 2012 et a été très actif dans l’affichage des mises à jour.

Pour en savoir plus sur Jean-Claude et son travail visitez son site Web: http://jeanclaudederringer-jide.blogspot.com


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>